Organisation

Organisation LectureMémorisationNotesRévisions  

Planification

Dès que vous fixez votre destination,
vous savez quelle études vous allez entreprendre,
commencez à planifier votre scolarité,


soyez proactif n’attendez pas la dernière minute pour courir à droite et à gauche,
récupérez le programme avant le début des cours,

récupérez les sujets (corrigés si possible pour être sûr que vos révisions sont dans le cadre souhaité et ne pas faire fausse route:
c’est bien d’avoir des connaissances étendues mais pas au détriment de ses notes!)

 

Il faut être dans l’ACTION et pas dans la RÉACTION (aux événements), c’est la meilleure stratégie :
Quand on attaque on peut gagner ou faire un nul
mais quand on est en défense (réaction) ou on perd ou on fait un nul puisqu’on est dans une mentalité défensive et non offensive !

 

Contrairement à l’athlétisme*, dans les études on peu « tricher » légalement !

On peut démarrer  AVANT  les autres
et arriver déjà lancé sur la ligne de départ,
pendant que d’autres attendent le top départ :

      • pour certains le top départ c’est la rentrée officielle,
      • pour d’autres c’est le début des cours,
      • les pires sont ceux qui attendent la période des examens

(il est évident que ces derniers ont le moins de chances de se classer devant ceux qui ont déjà commencé depuis l’été,
c’est bien de rêver mais comment se classer devant des étudiants qui ont déjà hachés et mixé leur programme avant la rentrée ?
Il ne reste plus qu’à espérer que ce n’est pas tout le monde qui a fait la même chose ou faire d’emblée comme eux !) 

à chacun son déclencheur !
Et cela fait une grande différence.

Les différentes attitudes à la rentrée :

(1) Il est trop tôt pour travailler !

 

(2) Je crois qu’il est temps de travailler !

 

(3) J’espère que je n’ai pas commencé trop tard !

Résultats prévisibles à la fin de l’année :

C’est déjà fini ?

 

Je crois qu’il faut courir plus vite !

 

Je ne croyais pas y arriver !

En résumé on a :

Le maître mot c’est de prendre très au sérieux son travail et
de démarrer fort dès le début !
Pour ceux qui démarrent lentement démarrer avant le début de l’année scolaire !
Ne vous laissez pas surprendre 

 

Nécessité de la planification

Dès que le niveau des études augmente,
ou que la charge de travail augmente,
pour être assuré de réussir
il est impératif de recourir à
une méthode de planification.

De nombreuses méthodes existent et sont validées par la pratique (et des études)
mais le problème majeur des étudiants c’est
l’évaluation de la charge de travail
et par conséquent le temps à allouer aux études.

 

Nous avons tous 24h/j, 7j / semaine, … et 365 jours par an !

Pourquoi certains arrivent à faire tout ce qu’ils doivent faire dans les délais et d’autres non ?

Pourquoi certains sont à jours aisément ?

et d’autres sont tout le temps en train de courir pour finalement être en retard ?

On sous estime souvent la quantité de travail
(et le temps qu’il prend pour être accompli).
C’est le mécanisme habituel qui conduit au retard !

 

Comment planifier ?

Comment savoir le temps de travail que prendra un cours si on ne l’a jamais lu ? 

Attaquer …

en mode lecture rapide (< 10 min. / 100 pages, soit < 6 sec./ page)
ou avec une application de lecture rapide type Spritz Lecture Rapide  lorsqu’il s’agit d’un document pdf
(à la vitesse 800 à 1 000 mots/min)
pour pouvoir décider du  BUDGET TEMPS* à lui accorder !

 

Et c’est pour cela qu’il faut planifier ne serait-ce qu’arbitrairement*  : 

Attribuer …

une durée approximative (placer ses cours dans des créneaux horaires), pour se rendre compte que le temps n’est pas illimité,
se mettre la pression pour respecter les délais (imaginer que l’examen est à la fin de la semaine),
tout en laissant des vides dans son planning pour réviser ou finir ce qui est en retard !
Ensuite réévaluer ses estimations (au cours de sa progression) pour corriger le tir.

 

Les réponses concernant les différentes méthodes de planification,

d’organisation ou de la façon d’atteindre ses objectifs,

de nombreux auteurs les ont publiés il y a des années,

il revient à chacun de puiser ce dont il a besoin !

 

Méthodes de planification

Vous trouverez dans cette page
de nombreuses références
concernant la gestion du temps,
l’atteinte des objectifs et le développement personnel.

 

Ci-dessous vous trouverez des liens
vers de courtes vidéos (10 min. env)
résumant les livres :

Exemple de planification

Vous trouverez ci-après un exemple pratique de la façon d’organiser son planning en vu de préparer des examens
(après tout quand on fait des études elles sont sanctionnées par des examens et malheureusement seul compte le résultat obtenu) :

Remplir son planning de cours, y rajouter ses obligations (familiales, professionnelles ou autres),
se ménager des créneaux horaires pour soi-même (famille, ami, sport, détente…)
et y rajouter son temps de travail (cours + révisions) pour s’arranger à finir son programme au moins 01 mois avant les examens
pour pouvoir réviser sereinement.
L’idéal étant de finir son programme à la moitié de la durée impartie

(c’est ici que les méthodes présentées dans ce site prennent toute leur importance : lecture rapide, mémorisation, mind mapping , prise de note ) …
C’est la méthode employé par les Champions de la mémoire même quand les délais sont très courts* :
la moitié du temps pour faire TOUT le tour et l’autre moitié pour combler les vides (les oublis) ne jamais faire d’impasse.

pour avoir l’autre moitié du temps à réviser et à faire les sujets.
C’est aussi une bonne façon de prendre conscience du travail à faire et de se rendre compte que l’on n’a pas autant de temps que l’on croit.

 

Idées directrices 

Toujours mettre en 1e les objectifs (cours) prioritaires,
 
le reste sera fait s’il reste du temps.

 

Chaque jour qui passe doit vous rapprocher de votre objectif
(le sur place est à proscrire !).

stationnement interdit
Se mettre en tête un sentiment d’urgence de lire TOUT ses cours !
Le temps nous est compté

 

Éliminer au moins un cour / jour.
AUCUN jours ne doit rester vide
(ne serais-ce que réviser un cours déjà résumé).


Si on ne peut pas faire un grand pas,
un petit pas suffira mais JAMAIS de sur place !

 

 

Arrêter la procrastination !

Démarrer le plus tôt possible et
pas de perte de temps à fignoler le travail,
on peaufinera le travail au 2e tour !

Quand on a beaucoup de travail il faut accepter son imperfection du départ * pour rectifier le tir après que de rester toujours au point de départ sous prétexte de fournir un travail parfait 

En athlétisme  on ne peut pas le faire* mais dans les études on le fait souvent sans s’en rendre compte et l’on se dit qu’on le fera après,
On a le temps,
On n’est pas encore le jour de l’examen après tout !
Et on cumule les retards jusqu’à se retrouver à réviser la veille*

C’est encore une bonne façon de se manquer !

 

De toute façon il n’existe que deux peines dans la vie :

  • la peine de la discipline (elle est temporaire) elle pèse des kg
  • et celle du regret (elle vous poursuit toute la vie) elle pèse des tonnes !

A chacun de choisir ce qu’il peut, ou veut assumer !

Après cet entracte philosophique reprenons le travail !

 

Comment organiser ses séances de travail ?

La méthode Pomodoro

Cette méthode se base sur l’usage d’un minuteur permettant de respecter des périodes de 25 minutes appelées Pomodori* qui sont indivisible

⇒ AUCUNE DISTRACTION,
aucune notification,
pour atteindre une efficacité optimale !

 

Certains disent même que la moindre distraction fait perdre 20 minutes pour retrouver un niveau de concentration optimal.

 

Ces différentes périodes de travail sont séparées par de courtes pauses (05 minutes) pour laisser au cerveau le temps de ranger les informations qu’il viens de recevoir !
puis 30 minutes toutes les 04 périodes.

 

La méthode a pour principale idée que :
des pauses régulières favorisent l’agilité intellectuelle
(des études prouvent que le cerveau ne retient plus passé une heure).

Des applications gratuites pour smartphones existent sur le Play Store

Logo Focus Timer Reborn

Focus Timer Reborn

Cette application est une  minuterie qui permet de découper son temps de travail en séances
de 25 min en général entrecoupées de 05 minutes de pause .
Contient également des statistiques et l’analyse des performances du journal de travail.

 

Il est indispensable de BLOQUER :

ses NOTIFICATIONS
et la sonnerie de son téléphone pour ne pas être interrompu.

Ne pas consulter ses emails avant midi
(ou avant d’avoir fini son travail)

pour rester aux commandes de sa journée et ne pas être commandé par sa boite email.

Car il y aura toujours un email super urgent auquel il faudra répondre ou une offre commerciale inratable !
Qui va nous dévier de nos objectifs de la journée.

 

ECRIRE ses objectifs !

Prendre l’habitude d’écrire ses objectifs
(de la journée, de la semaine, du mois et de l’année, voir sur cinq à dix ans)
de façon précise pour canaliser ses ressources
et se recentrer sur l’essentiel
car souvent on a besoin d’en faire beaucoup
et d’attendre pour récolter.

 

Les résultats sont rarement immédiats :

C’est notre passé qui a fait notre présent et
c’est notre présent qui fera notre futur !

Si notre présent ne nous convient pas
il nous appartient d’agir pour que notre futur nous convienne.

 

Quand on prend sa voiture on se fixe une destination à atteindre et on décide (consciemment ou non) de l’itinéraire à emprunter
(on peut le modifier en cours de route à cause de travaux ou d’incident sur la route ou à cause d’une circulation inattendue mais en général en s’y tient).

Il en va de même pour sa vie
(qui devrait être plus importante que de planifier des vacances ou des courses dans une grande surface)
si l’on ne se fixe pas de cap ou de destination (par écrit) on risque de se perdre.

« … des objectifs vagues mènent à des résultats vagues …»

Il faut sans cesse visualiser ses objectifs pour les atteindre.

De plus il est difficile de se diriger dans une direction que l’on ne voit pas !
(il n’est pas possible de conduire les yeux bandés,
on doit constamment regarder la route devant soi,
si l’on s’attarde sur le rétroviseur on risque de se prendre le trottoir)

 

Récrire ses objectifs tous les jours,
Car il est très facile de se laisser submerger par les obligations du quotidien et perdre son cap !
Réécrire ses objectifs tous les jours permet de se recentrer sur l’essentiel et de ne pas s’attarder sur des futilités.

 

Prioriser dans sa planification 

Appliquer la méthode ABCDE

A = grande importance ou lourde de conséquences,
B = à faire mais conséquences limitées,
C = sympa à faire mais sans conséquences,
D = déléguable,
E = peut être éliminée.


Pour progresser rapidement dans vos objectifs il faut concentrer TOUS ses moyens (son TEMPS) sur les taches classées A
et ne rien faire d’autre.


Penser aux conséquences dans 05 à 10 ans 
(pour renouveler sa motivation) !

 

Appliquer la loi de 80 / 20
(prioriser les 20% d’actions qui ont 80% d’impact)
« Il n’y a pas pire gaspillage que de passer son temps dans des choses qui ne rapportent rien ! »
Que se soit sur le plan intellectuel, spirituel ou financier

 

Se rappeler que notre vie est la somme de nos journées,
nous sommes ce que nous faisons tous les jours !

01 vie = ∑  JOURS

 

Autant choisir ce que l’on veut être dès le début dans notre planification !

  • Si on passe ses journées à travailler,
    la réussite (ou l’achèvement de son travail) est au bout du chemin !
  • Si on passe ses journées à se distraire devant la TV ou tout autre média
    on deviendra un expert des programmes ou des distractions mais rien d’autre !

Mis à jour : Octobre 2019


à suivre dans la partie méthodes Lecture rapide

Organisation LectureMémorisationNotesRévisions  

3 réflexions au sujet de “Organisation”

Laisser un commentaire