Mémorisation

 Éléments utiles, 
pour aller plus loin, 
dans le domaine de la mémorisation 

Nous mémorisons facilement :

  1. Le début (effet de primauté),
  2. la fin
    ( = effet de récence: c’est encore frais dans notre mémoire),
  3. ce qui est répété,
  4. ce qui est exceptionnel
    (ou qui sort du lot,)
  5. ce qui est en lien
    (c’est pour cela qu’il faut s’attarder et trouver un lien dans ce que nous avons à retenir)
  6. et enfin ce qui est organisé
    ou classé en famille ou groupe.

Ce qui favorise la mémoire

Images

Des études montrent que nous retenons plus facilement les images
que les mots (théorie du double encodage)

C’est pour cela qu’il faut faire l’effort de convertir ses cours en
carte mentale colorée et
agrémentée d’images
qui retiennent l’attention
(le tout sur une même page pour constituer une image unique de chaque cours) ,
car demander à son cerveau de
 récupérer du texte noir sur un fond blanc (ou quadrillé),
sans aucun autre indice relève de la mission impossible
pour tout cerveau normalement constitué !


Pour ceux qui auraient des doutes concernant les images,
cette vidéo  montre clairement l’efficacité des images sur la mémorisation !


Intention & émotion

Il faut avoir l’intention de se souvenir,
où on pose ses affaires sinon on risque de passer des heures à les chercher,
quelques secondes d’attention pour ce dire :

« je pose mes clés sur … …………. car … »

vous permettent d’économiser des heures de recherche après !
Et si on rajoute une image rigolote de cet endroit ou la raison pour laquelle on les y dépose
(encodage de l’information) on a plus de chance de les retrouver plus tard car on oubli souvent les choses que l’on fait automatiquement.

Les actes automatiques sont donc à bannir
Car laissent peu de traces en mémoire

L’imagination c’est la musculation du cerveau !
Sauf que c’est moins fatiguant et que ça va plus vite que de faire une série de pompes ou de squats !

L’émotion est un puissant agent de mémorisation

On se souvient TOUS de l’endroit où l’on se trouvait lors du tristement célèbre 11 septembre 2001 lors de l’attentat du World Trade Center,
mais personne ne se souvient où il se trouvait le 11 septembre 2017 pourtant plus récent
car il n’est lié à aucune une émotion particulière.

La motivation est aussi importante

Lorsque l’on assiste au concert d’une de nos stars préférées on se souvient de tout même s’il dure des heures, de l’ambiance de l’éclairage, du décor de ses vêtements de TOUT
mais jamais des longues heures* que nous passons à l’amphi !


L’ Attention

Il faut s’immerger dans la situation lui accorder du temps et de l’attention* car quand on est réellement présent dans ses cours on retient plus,
on fait de meilleurs résumés qu’on révise en moins de temps.

Ce qui au final nous laisse plus de temps libre* pour nos loisirs.

On oublie souvent les choses que l’on fait automatiquement,
c’est pour cela qu’on perd nos affaires,
nos idées et que l’on ne mémorise pas nos cours.


Notre esprit doit être là où est notre corps* !

 


VAKOG

= acronyme pour Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif et Gustatif
tout cela pour dire que plus on a de sens impliqués et plus on retiens
c’est pour cela que lorsqu’on est en immersion on retiens mieux (tous nos sens)

et que les vidéo  (vision + audition)
ont plus d’impact qu’un cours écrit simplement sur la page d’un livre (vision uniquement! surtout si le texte est monochrome, utilisant une seule typographie, sans tableaux ni graphique 

on peut aussi y rajouter le fait qu’une vidéo raconte une histoire et des études montrent qu’il est plus facile de se rappeler des histoires que des cours qui se contentent de regrouper des faits ou des  principes abstraits  


Compréhension / clarification

La compréhension est un raccourci vers la mémorisation,
mais une fois le principe compris il faut passer à l’encodage,

qui consiste à relier ces nouvelles informations à ce que nous connaissons déjà utiliser des moyens mnémotechniques si nécessaires, tels que les tables de rappel ou la méthode des lieux  et vérifier si cette notion peut être rappelée (fermer le livre ou le cahier et essayer de réécrire juste un mot clé ou déclencheur de ce qu on à appris)  

Une notion obscure d’un cours restera toujours un trou dans la mémorisation
et ne sera JAMAIS rappelée.


Organiser et catégoriser :

Une liste d’objet pris pêle-mêle à moins de chance d’être mémorisée
qu’une liste organisée par familles d’objets.


Un peu de fantaisie

Un cours monochrome qui remplis la page

de haut en bas
et de gauche à droite

a moins de chance d’être mémorisé
qu’un cours aéré avec des titres et des sous titres colorés
avec des DESSINS annotés et légendés.

Pas besoin d’être un prodige,
les dessins les plus simples style caricature sont ceux que l’on retient le plus facilement 

Quand on n’est  pas très doué en dessin  (et qu’on n’est pas très motivé à dessiner)
on peut se retourner sur le site the noun project 
ou la page icon archive qui propose des icônes en couleurs.


Mind map®

Les mind maps® sont l’illustration de ce principe 

une information claire (juste un mot clé), hiérarchisée (les branches montrent clairement les liens entre les éléments du cours) 
colorée et illustrée de dessins simples mais évocateurs (comme des caricatures)   

(un dessin simple et facile à reproduire est souvent plus mémorable qu’une magnifique photo HD).

 

Mind map simple (extrait Graham Show) Ted Ex 2016 Vienne

Procédures de rappel

Font appel à des associations naturelles avec vos connaissances antérieures (peut être qu’il faudrait faire un mind map de vos connaissances par domaines ?)

ou à des procédés mnémotechniques
dont les principaux sont :

les tables de rappel (des plus simples, jusqu’à la matrice SEM3)
ou la méthode des lieux (qui est assez facile à mettre en oeuvre)

ces procédés mettent à la disposition de votre mémoire une sorte de lieux de stockage pour les informations (comme vos meubles servent à ranger vos affaires et à les récupérer quand vous en avez besoin) 

Il est plus facile de retrouver ses affaires quand on les ranges
dans des tiroirs différents
(indexés si possibles) que lorsqu’on met tout dans un  seul gros tiroir !

Les tables de rappels et la méthode des lieux :
– permettent de créer des espaces de rangement dans le cerveau
– pour y stocker les informations que l’on doit restituer lors d’un examen ou tout autre situation.

C’est un peu comme les tables de multiplication
Cela prend du temps au début mais une fois apprises c’est pour la vie !

Exemple de table de rappel avec image  type SEM3
(en français de 00 à 99 avec règle de codage chiffre-lettre)

Un autre procédé pour mémoriser est de créer des histoires fantaisistes volontairement exagérées telles que :  

Un superbe  SOLEIL  a près de lui un petit thermomètre au  MERCURE .
Le soleil a si chaud que le thermomètre éclate et que les petites billes de métal liquide roulent devant vous.
Curieuse et amusée, une petite jeune femme que vous imaginez belle, voluptueuse et dégageant un doux parfum vient vers vous. Et comment s’appelle cette jolie déesse ? VENUS !

Vénus joue, s’amuse avec les billes de mercure. Elle prend forme devant vous et finalement lance au loin l’une des billes de mercure qui atterrit avec un « boum » retentissant au milieu de votre jardin : sur TERRE.

Mais la bille est légère et de votre jardin, elle rebondit dans celui de votre voisin. Votre voisin est petit, colérique et hargneux. Et qui est le dieu de la guerre ? MARS.

Mars est prêt à bondir sur vous pour vous terrasser. Mais il est stoppé dans son élan par un géant tellement grand et puissant qu’il en fait trembler toute la terre autour de vous. Vous levez les yeux vers ce géant qui est aussi votre meilleur ami : une mèche de ses cheveux glisse sur son front, formant le « J » de JUPITER : le roi des dieux.

Sur le tee-shirt de Jupiter, vous apercevez le mot SUN (soleil en anglais), qui forme le début des noms des trois planètes suivantes : SATURNE, URANUS et NEPTUNE.

 

En mémorisation, la longueur de l’histoire n’a pas d’importance seul le sens compte !


Plus d’info sur la page (qui reprends le livre : « booster sa mémoire » de Tony BUZAN)


ou en utilisant des acronymes modifiés :

Me Voilà Tout Mouillé, J‘ai Suivi Un Nuage.
Pour: Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.
En savoir plus sur l’ordre des planètes …

 


Utilisation

Peut être qu’il faut rappeler que souvent on perds ce qu’on n’utilise pas !
(la répétition = révision,
confirme au cerveau que se sont
des données importantes à  sauvegarder ),
La répétition c’est le bouton  ENREGISTRER  du cerveau


L’adage anglais : « use it or lose it »
est parfaitement adapté à cette situation !

(Utilise le sinon tu le perds !)

 

C’est pour cela il est utile de dépoussiérer de temps à autres nos connaissances 

* en les révisant ou
* en les partageant (par l’enseignement, même à une classe imaginaire !)  

Le fait de traiter les informations que nous avons pour les transmettre nous permet de mieux nous les approprier.
Parfois un regard extérieur ajoute un questionnement utile à ce que nous croyons depuis de nombreuses années !


Important 

* Pour l’encodage des chiffres brutes sans signification tels qu’un numéro de téléphone (sous une forme que l’on peut mémoriser plus facilement)  on dispose des tables de rappel, (chiffre-image, chiffre-son ou code-lettre tels que la SEM3)  très utiles pour mémoriser facilement des numéros de téléphones ou autres séries de chiffres …
* et pour stocker des informations diverses et les rappeler plus tard dans l’ordre,
on a la méthode des lieux qui est assez simple à utiliser pour se rappeler de liste d’items sans liens entre eux.

Cela pourrait aussi êtres les titres de cours du programme
(ou des modules) ou sous-titres d’un cours.

e-ressources

Logiciels

Ces logiciels sont très pratiques car permettent de faire évoluer ses cartes mentales (on n’est plus obligé de recommencer à zéro à la moindre erreur ou quand on souhaite modifier la hiérarchie ou les liens existants entre les différents éléments) et permettent d’avoir une vision hiérarchique de ses cours ou de sa conférence
(permettant de gérer au mieux son temps et de développer le sujet qui intéresse le plus son auditoire).


(logiciels de mind mapping) Gratuits 

FreeMind,

(lien vers la page Wikipedia)

Lien vers Tutoriel vidéo ou pour ceux qui préfèrent plutôt une version écrite il vous suffira de cliquer sur petit guide de démarrage simplifié


Freeplane,

(lien de téléchargement depuis son site web
qui est à préférer aux sites tiers qui ont tendances à rajouter des PUP*)

Petit (4 min) Tutoriel vidéo 


Xmind® Free,

(lien de téléchargement depuis son site web
qui est à préférer aux sites tiers qui ont tendances à rajouter des PUP*)

Mind map du site avec Xmind® 8 Free

Ne permet pas d’écrire directement sur les branches,
les flèches débouchent sur des boites ou autre forme géométrique
On a la possibilité de changer la boite en ligne pour donner l’impression que l’on écrit sur la branche.


Raccourcis clavier pour le mind mapping :

Les raccourcis claviers valables sur la plupart des logiciels de mind mapping 

Les Touches  ins   et   Tab  pour insérer des  branches filles 
ou démarrer des branches à partir du centre de la carte.
Et la touche  Entrée  pour valider la saisie
ou insérer des branches de même niveau 
La combinaison  Shift  +  Entrée  permet de descendre à la ligne à l’intérieur d’une bulle

 

 


(logiciels de mind mapping) Payants

(mais avec période d’évaluation gratuite) :
De nombreux logiciels sont disponibles
mais ceux que j’ai essayé personnellement sont :

Imindmap® (devenu AYOA®)

(lien vers la page d’accueil du site)
Référence incontournable
dans le mind mapping,
Le seul vrai logiciel de mind mapping
(on écrit directement sur la branche)
Son interface conviviale et ses boutons contextuels permettant de travailler plus rapidement
sans passer par les menus et les sous menus,
c’est celui que j’utilise actuellement.

(Période d’essai 7 jours)

Tutoriel Vidéo (6 min.) pour démarrer avec Imindmap® 10
Vous trouverez aussi une présentation vidéo (1 min 38″) de la nouvelle version (Imindmap® 11)

Depuis la fin de l’été 2019 AYOA® a pris la place d’Imindmap® 11,
Il est proposé sous forme d’offre de service web (SaaS)

(Software as a Service,
les utilisateurs n’achètent pas le logiciel et ne peuvent pas l’installer sur leur machine
mais paient un abonnement pour utiliser le service web)

Il faut s’inscrire sur le site, pour avoir accès à différentes offres 

– l’option gratuite permet la création de 3 mind maps
et vous avez 7 jours d’essai gratuit pour toutes les options
(qui sont réduites après la période d’essai)

(nous vous donnerons bientôt plus d’informations)


Concept Draw®

(lien vers la page d’accueil du site)
Propose une période d’essai d’un mois du pack complet

mmap avec concept draw
Exemple de mind map avec ConceptDraw® 9.0

Ne permet pas d’écrire directement sur les branches,
les flèches débouchent sur des boites
ou une autre forme géométrique
On a la possibilité de changer la boite en ligne
pour donner l’impression que l’on écrit sur la branche.

Lien vers une courte vidéo (2 min. 17″) de présentation +++

 

Ce tutoriel peut convenir pour la plupart des logiciels de Mind mapping
car fonctionnent souvent selon le même principe 


Mindview ®

(lien vers la page d’accueil du site)
Très bonne intégration à Microsoft® Office

mmap mindview
Exemple de mind map réalisé avec MindView® 6.0

Récupère les fichiers Word en mode plan
directement pour créer des mind maps rapidement
(mais qui sont plus du style carte conceptuelle,
la légende ou le mot clé se trouve au bout et non sur la branche ou la flèche elle même).
On a la possibilité de changer la boite en ligne pour donner l’impression que l’on écrit sur la branche.


Lien YouTube vers  une  vidéo (12 min. 32″) de démarrage rapide

 

Sites de Mind mapping 

Il existe de nombreux sites Online 
qui permettent de faire des mind maps
sans acheter ou installer de logiciels de mind mapping 
ou installer de logiciels de mind mapping)  mais faut
réfléchir à la  CONFIDENTIALITÉ   ou NON  de vos mind maps®

Ci-dessous une petite liste des sites les plus connus : 

Mindmeister
(3 cartes gratuites)

Mindomo
(existe aussi une version de bureau utilisable en local)

Coggle
(3 cartes gratuites) – Aperçu vidéo (1 min 30″)

Framindmap
(sans inscription)

Bubble.us
(essai possible sans inscription) aperçu vidéo (22″)

Wisemapping

Applications pour smartphones

… de nombreuses applications existent sur le Play Store
et il y a de quoi s’y perdre !

Généralement les applications sont gratuites
et offrent des options payantes
(nombre de cartes illimité + fonctions d’exportation sous différents formats …)

(ces options sont généralement la création de plus de cartes mentales
ou des possibilités d’exportation ou d’importation de fichiers sous différents formats,
pratiquement chaque logiciel de mind mapping possède son propre format de fichier,
la possibilité de convertir au format opml
permet une certaine compatibilité entre les logiciels ).

 

Les applications que j’ai essayé personnellement
et que je recommande !


GeMMorg Lite
Mind mapping Tool

appli mindmap

GeMMorg sur le Play Store Google

La version gratuite est très simple et pratique d’utilisation,
intégration facile des photo prises avec le smartphone
(ou disponibles dans sa galerie photo),
L’insertion directe de photo prise par le smartphone
(ou la tablette)
est le vrai plus qu’offrent les applications mobiles par rapport aux versions de bureau.

Permet de faire de belles cartes mentales (appelées aussi mind maps ou carte heuristiques),
C’est l’application la plus proche du logiciel de bureau Imindmap (qui est une référence incontournable)

car cette petite application permet de faire des vrais mindmaps (texte sur la branche elle-même) et non des cartes conceptuelles (texte à l’intérieur d’une bulle ou une quelconque  forme géométrique).
mais les possibilités de personnalisation sont modestes.
Sa version gratuite permet tout de même de créer 20 mindmaps (contre 3 généralement sur les autres applications gratuites) sous réserve d’avoir une mémoire suffisante sur son smartphone !
Dans sa configuration par défaut il y a un mot par branche (mais cette option peut être changée). 

 

Très utile pour résumer ses cours,
accélérer ses révisions
et la mémorisation. 


Mindly®

application mindmapping

Mindly sur le Play Store Google

Simple à l’usage, très pratique pour hiérarchiser et réviser.
Permet de résumer rapidement un livre et d’y rajouter des images et des tableaux.
Très utile pour la mémorisation de ses cours en utilisant les vues hiérarchisées sous forme de bulles :

une bulle centrale représente le titre du cour ou du livre
et les bulles périphériques les sous titres
et cela sur plusieurs niveaux hiérarchiques
permettant d’approfondir les sujets un à un
mais la vu globale est limitée).

Ce n’est donc pas un vrai logiciel de mind mapping
mais s’avère très efficace pour résumer ses cours et les réviser.

La vue globale est un peu limitée (écran de portable oblige).
C’est une application plutôt adaptée pour le prise de notes,
ou pour résumer rapidement un livre
et le mémoriser ou  le réviser (+++).

La fonction insertion photo directement en utilisant l’appareil photo de son portable permet d’intégrer facilement et rapidement des images, des diagrammes ou tableaux dans son « mind map »est l’avantage majeur des applications sur smartphone par rapport aux logiciels de bureau qui sont plus complet sur le plan de la personnalisation et du confort de lecture.

 

Livres conseillés

Les guides BUZAN® sont des Best-Seller traduits en plusieurs langues
(dans ces guides de nombreux chapitres sont résumés sous formes de Mindmaps®,
ces ouvrages sont généralement disponibles dans les bibliothèques

 

Mis à jour : juin 2020 


Flashcode pour partager cette page rapidement 

Pour en savoir plus sur la mémoire…

Site du Championnat du monde de mémoire, Site des sport de mémoire
Les records du monde en matière de mémorisation

Site sur les outils des champions de la mémorisation (c’est du lourd!),

Et pour rester dans le domaine des études

… et les meilleures façons d’étudier
vous pouvez aller à la page apprendre à apprendre
qui comporte en bonus :

un petit document 
Qui regroupe les 10 règles (à appliquer)
pour réussir dans ses études
et les 10 façons de se planter dans ses études
(ce qu’il ne faut pas faire évidemment).

Et un autre document qui comporte une check-list à valider pour être sûr de réussir ses examens
(rédigée par des experts en pédagogie Nord Américains)

%d blogueurs aiment cette page :