Le diabète

Lien vers la page le diabète
QR code vers cette page

Article destiné à l’information des patients diabétiques et de leurs familles.

Dans cette articles nous parlerons du diabète sucré (pas du diabète insipide).

Dans le diabète sucré on a :

  • le diabète de type 1 ou du sujet jeune que l’on appel aussi DID (Diabète Insulino Dépendant) c’est le cas où le pancréas ne produit pas d’insuline, le traitement est donc logiquement l’injection d’insuline (vu que l’insuline est une protéine, elle ne peut pas être buvable car elle serait digérée par le tube digestif comme de la viande).
  • le diabète de type 2 ou du sujet âgé, c’est un Diabète Non Insulino Dépendant (DNID).
    Dans cette situation on parle d’insulino résistance.
    Le pancréas produits de l’insuline mais les cellules périphériques présentent une résistance à son action.
    Les traitement sont donc des médicaments qui améliorent l’utilisation du glucose, qui stimulent la sécrétion d’insuline, qui diminuent l’absorption du glucose, ou qui stimulent l’élimination urinaire du glucose.
    C’est le cas où le régime alimentaire et la pratique sportive ont une grande importance (et peuvent même retarder la mise sous traitement médical pour des années). 

Mais après des années d’évolution on peut être amené à passer sous insuline, on parlera alors de DIT (Diabète Insulino Traité ou insulino requérant).

vidéo pédagogique réalisée par la Fédération Française des Diabétiques

Chaînes You Tube qui traitent du diabète

Pour ne pas être seul face à son diabète il existe de nombreuses chaînes de structures de soins approuvées par le ministère de la santé, des associations agrées mais aussi de particuliers diabétiques qui présentent leur expérience :

La chaîne de l’AJD (Aide aux jeunes diabétiques) 
La Chaîne Diab Aide réalisée par les sœurs jumelles  Anne & Elise dont le slogan est « On n’adapte pas sa vie au diabète, mais le diabète à sa vie ! » 
La chaîne Type One Talks réalisée par Tom, diabétique de type 1 depuis +30 ans 
La chaîne de la fédération française des diabétiques (FFD)  

… tout ce qu’il faut savoir, grâce à des tutos et des vidéos !

Parfois lors de la découverte d’un diabète, les patients peuvent êtres victimes d’idées fausses concernant le diabète, style un diabétique ne doit pas manger d’aliments sucrés ce qui est en partie faux car sur une hypoglycémie un diabétique est obligé de se re sucrer (manger des aliments sucrés pour faire monter sa glycémie) et son alimentation doit comporter des glucides au moment du repas.

Ce qui est vrai c’est qu’il ne doit pas grignoter (des aliments sucrés hors des repas),
si grignotage il y a cela doit être des aliments zéro sucre ou très faiblement glucidiques.

Dans cette article nous présentons des informations essentielles ainsi que des ressources très intéressantes à consulter pour avoir plus d’informations concernant la vie quotidienne d’un diabétique.

Exemples de situations que peut vivre un diabétique 

Petite vidéo sur la galère que vit un diabétique au cours d’une hypoglycémie

Petite vidéo sur la galère que vit un diabétique au cours d’une hyperglycémie

Pour un bon équilibre du diabète, il est important  d'avoir des notions sur la composition (glucidique) des aliments.

Il existe des aliments zéro glucides qui ne font pas grimper la glycémie
(à ne pas confondre avec les aliments dits sans sucre ajoutés, qui sont des aliments naturellement sucrés comme les jus de fruits mais auxquels on n’a pas rajouté de sucre et ce sont des aliments qui font monter la glycémie),
des aliments à faible teneur en glucides (qui doivent composer le repas) et
des aliments à forte teneur en glucides (à connaître pour les éviter en général mais à consommer en urgence en cas d’hypoglycémie).

Comment varier les sources de glucides

Pour les aliments industriels, il est important de lire l’étiquette nutritionnelle :
Rechercher la quantité de Glucides notés aussi Carbohydrates, ce qui permet d’avoir une idée sur le retentissement que peut avoir cet aliment sur la glycémie.
Et pour les aliments naturels, il existe de nombreuses tables diététiques, nous joignons ci-dessous quelques unes. Il ne s’agis pas d’avoir une précision absolue mais d’avoir un ordre de grandeur.

Et de savoir composer une assiette équilibrée

Teneurs en glucides de différents aliments

Les graines d'oléagineux

Pour les boissons habituelles

  • Café noir, non sucré = 0,3 g/ 100 ml
  • Café crème, non sucré = 0,5 g/ 100 ml
  • Expresso crème, non sucré = 0,8 g/ 100 ml
  • Café au lait, non sucré = 1,4 g/ 100 ml
  • Lait d’amandes = 1,6 g/ 100 ml
  • Lait = 4,6 g/ 100 ml
  • Lait de coco = 3,1 g/ 100 ml

Petit déjeuner, pains et viennoiseries

  • Baguette = 51 g/100
  • Biscotte = 75 g/100 
  • Avoine, flocons = 60 g/100 
  • Cornflakes = 80 g/100
  • Croissant = 41 g/100
  • Petit pain = 52 g/100
  • Petit pain au lait = 47 g/100
  • Pain aux noix = 31 g/100 
  • Pain de mie blanc = 50 g/100
  • Pain de mie, complet = 44 g/100 
  • Pain de seigle au levain  = 42 g/100
  • Tresse au beurre = 46 g/100
  • Galette de riz complet = 82 g/100

Pâtes à tartiner / confitures

Valeurs nutritives des pâtes à tartiner / confitures classées par quantité croissante de glucides 

Aliments zéro glucides

Les viandes et les préparations à base de viande, tels que les charcuteries contiennent très peu de glucides (< 1 g / 100). 
Les œufs aussi contiennent peu de glucides ainsi que les poissons.

Les fromages sont pour la plupart sans glucides mais certains contiennent un peu de glucides :

  • les bleus, la mozzarella (< 1 g/100) ,
  • la feta (1,5 g/ 100)
  • et le mascarpone (4 g/ 100)

Comment les aliments font-il monter la glycémie

Pour plus de détails concernant la montée en glycémie provoquée par les aliments il est souhaitable de consulter des documents sur l’index glycémique des aliments (IG).

Car en plus du pouvoir hyperglycémiant des aliments il faut prendre en compte la vitesse de montée de la glycémie qui est objectivée par l’index glycémique (IG) :

Un aliment avec un IG bas (< 55) fait monter la glycémie moins vite qu’un aliment avec un IG élevé (> 70).

Livres pour en savoir plus : 

Ressources web

Applications

Application mon Glucocompteur

Qui donne des équivalents visuels pour permettre de calculer les glucides de son repas

Calculatrice de glucides

Comporte des tables diététiques et permet d’additionner les glucides d’un repas.
Il faut bien sûr préciser la portion (en grammes) du produit choisi.

Tableau des calories

Donne la composition détaillée de chaque aliment sélectionné.

Index et charge glycémique lite 

Application très simple qui donne l’index glycémique (IG), la teneur en glucides et la charge glycémique (CG) des aliments + code couleur.